Antonin devient un petit garçon : fini le transat, exit la nacelle (que j'ai fait durer le plus possible), adios le tapis d'éveil!

Maintenant Antonin va dans son parc, même si parfois, il penche du côté où il va tomber (célèbre expression de Nany, mais peut-être qu'elle n'est pas la seule à l'utiliser...), il dit coucou façon Benoit-XVI-bénissant-les-foules, il fait des calins, aaah ses calins!, il a un siège auto de grand et une poussette de grand, il est super facile à vivre et super souriant, il fait des nuits complètes (mais maintenant c'est moi qui me réveille...), commence à faire le tigre, tend les bras quand il veut qu'on le prenne, adooore son mobile de lit (des petits bateaux en bois), n'a toujours pas de dents (le pédiatre m'a dit: sûr, en 2013 il en aura. Perspicace, hein?!), aime beaucoup attraper de petites choses entre le pouce et l'index et les observer longuement, commence à jeter les objets à terre, trouve que les purées mettent du temps à chauffer, n'aime pas trop les fruits rouges mais adore le panais, boit sa soupe à la tasse parce qu'il ne sait pas boire au biberon, et nous fait quinze milliards de sourires par jour.

Mon adorable petit coquin.

010

011

012